Format maximum

Nouvelles

JEON SOO-IL À LA CINÉMATHÈQUE

2009-11-25

    Pour une première fois en Amérique du Nord, le travail du réalisateur indépendant coréen Jeon Soo-il sera mis à l'honneur lors d'une rétrospective à la Cinémathèque québécoise du 26 novembre au 2 décembre. Présentés à Cannes, Venise ou Pusan, poétiques et beaux, tous ses films, soient Wind Echoing in My Being, With a Girl of Black Soil, Himalaya, Where the Wind Dwells, Between Dog and Wolf, My Right to Ravage Myself et The Bird who stops in the Air y seront présentés
 
"Si My Right to Ravage Myself (2003) montre déjà de grandes qualités plastiques, mais reste distant, froid, en reflet de la mise en scène préparée des suicides qu’il évoque, With a Girl of Black Soil fait preuve de remarquables qualités d’observation, de sensibilité, d’émotion, avec un travail très volontariste de mise en scène, notamment un grand sens de l’espace. Social par la vision descriptive d’un pays en déclin et une population marginalisée, le film ne sacrifie jamais l’émotion et la douleur profonde, mais enfouie de ceux qu’il observe. L’ancien étudiant de cinéma, devenu par ailleurs professeur de cinéma dans la même Université de Kyungsung à Busan, s’affirme de plus en plus comme un cinéaste très conscient des moyens qu‘il emploie, mais sans pédagogisme, ni raideur, et qui privilégie les mouvements et trajets de ses personnages".- Hubert Niogret, critique, éditeur en chef de Positif

A noter: Jeon Soo-il sera présent à la Cinémathèque les 1er et 2 décembre.

Détails: http://www.cinematheque.qc.ca/affiche/jeon_soo_il.html
 
 
 
 

Publier sur twitter Partager

Vos réactions (0)

Soumettre une réaction

  *Votre courriel ne sera pas publié et est demandé seulement à titre de référence.