Format maximum

Nouvelles

HOMMAGE À GEORGES DUFAUX À LA CINÉMATHÈQUE QUÉBÉCOISE

2007-05-14

Hommage à Georges Dufaux

Comme toujours, la Cinémathèque Québécoise fait honneur à notre patrimoine en organisant, cette fois, un hommage au réalisateur d'origine française Georges Dufaux.
Formé à l'école du candid eye, cet artisan du cinéma direct a su créer une filmographie principalement documentaire marquée par une approche sensible et humaniste, telle qu'observable dans ses C'est pas la faute à Jacques Cartier (1967), Les Jardins d'hiver (1976), Les Enfants des normes (1979) et plus récemment De l'art et la manière chez Denys Arcand (1999).

« (…) Georges était ce personnage à l'allure un peu taciturne, secret, hermétique, qui avait plus l'air d'un ouvrier tristounet que d'un grand cinéaste. C'était « un grand timide », quelqu'un qui ne se laisse pas approcher facilement. Il fallait contourner cet écran pour découvrir un être exquis, attachant, généreux, d'une savante intelligence, d'une époustouflante érudition, doté en plus d'un sens de l'humour absolument hilarant. Georges savait rire, rire de lui et de moi, se moquer des autres, et aussi… faire pleurer, les femmes évidemment. »

Extrait du texte de Diane Létourneau, « Diplômée » de l'école Georges Dufaux, publié dans la Revue de Cinémathèque no 88.

Georges Dufaux sera à la Cinémathèque québécoise lors d'un programme-hommage, le samedi 19 mai à 17h. ENTRÉE LIBRE

Renseignements: www.cinematheque.qc.ca

Publier sur twitter Partager

Vos réactions (0)

Soumettre une réaction

  *Votre courriel ne sera pas publié et est demandé seulement à titre de référence.