Premiers plans - un billet d'Helen Faradji

BIENVENUE!

2007-05-16

BIENVENUE !

    24 Images sur le web?! Mais comment? Et surtout pourquoi? La première réponse est simple : par la magie de la technologie que surent apprivoiser nos chers Paul Martin et Mathieu Gagnon que nous remercions chaleureusement ici. La seconde interrogation est, elle, plus complexe. Pourquoi? Bien sûr, pour suivre l'actualité au plus près. Mais cette raison est évidente. 24IMAG, le webzine hebdomadaire de la revue 24 Images est plus que cela. À la fois vitrine et porte d'entrée à sa grande sœur, la revue, 24IMAG le webzine se veut en effet être un véritable lieu d'échanges et de partage entre vous et nous. Nos textes, vos réactions : un dialogue qui permettra aux films d'être bien plus que de beaux objets morts. Une communication qui rendra à cette passion du cinéma qui nous anime le plus vivant des hommages

    Bienvenue donc dans cette toute première édition de 24IMAG, le webzine hebdomadaire de la revue 24 Images.

    Chaque semaine, nous vous y ferons part de nos choix en mettant en avant un film, - le film de la semaine. Car être critique, c'est aussi révéler cette part de subjectivité qui nous pousse chaque semaine à plonger dans tel film ou à rejeter tel autre. C'est assumer son désir pour la pellicule, comme on assume un amour tantôt déraisonnable, tantôt cruel.

    Pour inaugurer la section, c'est cette semaine aux Anges exterminateurs que reviendra l'honneur. Jeunes filles en fleur, caméra rase-culottes, arrière-plan judiciaire et mysticisme pervers du réalisateur Jean-Claude Brisseau (Noce Blanche), comment pouvions-nous passer à côté?

    La semaine était pourtant bien remplie. Bien sûr, à l'Est, un certain festival a débouché le champagne et entamé les festivités trustant du coup toute l'attention de la planète cinéma. Mais, malgré les paillettes en moins, nous avions aussi de quoi nous remplir la panse. En premier lieu par ce plongeon dans la résistance hollandaise orchestré par le plus hollywoodien des cinéastes bataves, Paul Verhoeven qui semble enfin y titiller une fibre plus personnelle. Mais Edouard Vergnon, dans le numéro 131 de 24 Images, se chargeait déjà de régler le sort de Black Book. On vous y renvoie avec plaisir. Ce Close to Home de Dalia Hager et Vidi Bilu dans lequel deux femmes filment le passage au service militaire de deux jeunes femmes israëliennes, était, lui, intriguant sur papier. Mais à l'écoute des conseils d'un espion respecté et respectable (un « épouvantable » lâché comme une masse envoya balader le film) et en devinant la tonne de bons sentiments prêts à nous tomber dessus, nous laisserons l'idée nous plaire sur papier. Ca suffira. D'autant qu'une projection de presse annulée au dernier moment nous a empêché de vérifier ces calomnies. Du documentaire Midnight Movies : From the Margin to the Mainstream  de Stuart Samuels, où s'étalent les noms impressionnants de John Waters, David Lynch, George A. Romero, Alejandro Jodorowsky en guest-stars, on se passera également tant l'attrait de véritablement comprendre ce qu'est un film de minuit reste, lui, mineur. On souligne tout de même la belle initiative du cinéma du Parc qui offre à ses spectateurs 2 projections gratuites dudit documentaire les vendredi 18 et samedi l9 mai à 23h45. Rêves de poussière de Laurent Salgues, évoquant le quotidien des chercheurs d'or au nord-est du Burkina Faso fut un temps un concurrent sérieux. Pourtant, si comme disent ceux à qui le cinéma ne veut rien dire, le film nous offre de bien belles images, son récit reste trop superficiel pour réellement captiver. Enfin, fallait-il s'attarder au troisième retour du gros géant vert et péteur Shrek the Third de Chris Miller et Raman Hui? Les enfants seront contents, les adultes trouveront bien amusant le constant second degré, et on s'en contentera.

Bon cinéma.

Helen Faradji

Publier sur twitter Partager

Vos réactions (2)

  1. Bien content que 24 Images ait enfin son webzine. Soyez assuré que je vous lierai assidument et je vous remercie pour l'excellente initiative.

    par Nicolas Archambault, le 2007-05-20 à 15h10.
  2. Quelle belle idée, j'adore me promener dans votre webzine. Nous avons fait un petit billet sur 24IMAG sur le blogue de Parole ciotyenne : citoyen.onf.ca Au plaisir Emmanuelle Carignan

    par Emmanuelle Carignan, le 2007-05-28 à 10h40.

Soumettre une réaction

  *Votre courriel ne sera pas publié et est demandé seulement à titre de référence.