Format maximum

Nouvelles

RÉTROSPECTIVE FREDI M. MURER À LA CINÉMATHÈQUE QUÉBÉCOISE

2007-05-28

RÉTROSPECTIVE FREDI M. MURER À LA CINÉMATHÈQUE QUÉBÉCOISE.

Du 30 mai au 9 juin 2007, la Cinémathèque, en collaboration  avec Swiss Films, présente une des plus importantes rétrospectives consacrées au cinéaste suisse Fredi M. Murer. En ouverture du cycle, on retrouvera notamment le plus récent film du réalisateur, Vitus (mercredi 30 mai, à 20h30)


 «  Qui est Fredi M. Murer ? Peut-être le plus sous-estimé des grands cinéastes vivants. Certainement le secret le mieux gardé du cinéma suisse. Murer, en effet, n’a pas la réputation de ses compatriotes Tanner, Soutter, Schmid ou Goretta. Pourtant, son œuvre inspirante ne souffre aucunement d’être comparée à celles de ces gros noms de la cinématographie helvétique. Au contraire, on serait plutôt porté à affirmer qu’aucun de ceux-là n’a signé un film de l’envergure de L’Âme sœur (1985), cette splendide tragédie montagnarde, ce film dont l’ampleur, la rigueur et l’envolée spirituelle forcent la comparaison avec les plus grands, d’Andrei Tarkovski à Victor Erice. (…)
En 1974, après avoir passé six mois avec les paysans du canton d’Uri à préparer l’adaptation de cinq légendes montagnardes, Murer transforme son projet en un documentaire dans lequel il donne la parole à ces gens peu bavards. Ce n’est pas notre faute si nous sommes des montagnards (aussi connu sous le titre Nous montagnards dans nos montagnes) est ainsi son premier grand film, documentaire majeur dont le propos et le décor annoncent L’Âme sœur. (…)»

Extrait du texte de Marcel Jean publié dans le numéro 88 de la Revue de Cinémathèque.

À noter: Fredi M. Murer sera présent aux projections du 30 et du 31 mai.

Renseignements: www. cinematheque.qc.ca

Publier sur twitter Partager

Vos réactions (0)

Soumettre une réaction

  *Votre courriel ne sera pas publié et est demandé seulement à titre de référence.