Format maximum

Écrans

LOOKING FOR ERIC – critique de Gilles Marsolais

2010-09-09

LA SOLIDARITÉ

    Ken Loach s'est fait plaisir en acceptant la proposition d'Éric Cantona de tourner un film inspiré d'une de ses idées et qui porterait en partie sur lui, d'autant plus que celui-ci était disposé à s'impliquer dans la production par le biais de sa société française Why Not. Ce projet, modifié, donne au final une sympathique comédie centrée sur la mauvaise passe que traverse Eric Bishop (Steve Evets), postier à Manchester, qui finalement réussira à reprendre sa vie en mains en s'inspirant de son idole, King Cantona, ancien attaquant de Manchester United dont un poster orne le mur de sa chambre.

    La mise en place du début fait un peu fouillis, sans doute pour donner la mesure de la dérive et de la confusion mentale de ce pauvre Eric, quitte à larguer le spectateur qui ne peut que sourire devant la minceur et l'invraisemblance du filon dramatique (un truand exige qu'un petit revendeur cache chez lui son pistolet !), mais l'ensemble, fidèle au style et à la manière de Ken Loach, qui propose un regard amusé sur les mille et un petits malheurs de l'humanité souffrante qui peuvent finir par prendre des proportions démesurées, commande une lecture bon enfant qui, mine de rien, fait regretter la solidarité, l'esprit d'équipe et d'entraide aujourd'hui disparu. La conclusion, forcément positive grâce à l'appui des potes, indique qu'Eric a fini par recoller les morceaux de cette vie qui fuyait de partout, revalorisant du coup son album photos.

Gilles Marsolais

Ce texte a déjà été publié dans le numéro 143 de la revue 24 Images.

Publier sur twitter Partager

Vos réactions (0)

Soumettre une réaction

  *Votre courriel ne sera pas publié et est demandé seulement à titre de référence.