Format maximum

Blogues

FILM-MYSTÈRE N. 5

2012-02-09

Pour ce dernier jeu, accompagné d'un lot surprise, nous avons un peu relevé le niveau de difficulté.

Voici donc le texte accompagnant un des 200 films québécois qu'il faut avoir vus. De quel film s'agit-il?

Du 16 mm, des images d’archives, un montage virtuose… un classique, un film monstre. Difficile aujourd’hui encore de ne pas être renversé par ce déferlement d’images de guerre, de charniers, de mutilations, de propagande, de catastrophes que viennent entrecouper des scènes de films scientifiques ou autres. « Surtout j'avais le désir d'arrêter de fabriquer de l'illusion », dira XXX, homme en colère déjà dans les années XXX contre le matraquage médiatique décérébré et la bêtise humaine. Sa réponse, ou plutôt cette colère va prendre l’apparence d’un film didactique, un cours d’esthétique du cinéma que récite une voix off au débit monotone. À l’écran, un maelström poignant, saisissant, d’images qui viennent à la fois illustrer le propos (gros plans, plans d’ensemble, mouvements, etc.) mais surtout, déconstruire à chaque instant l’apparente neutralité du texte. L’image n’est pas innocente, elle n’est pas qu’une image mais bien la manipulation d’une réalité, et le cinéma n’est pas une affaire de technique mais bien de morale. (Philippe Gajan)

Bonne chance!

Publier sur twitter Partager

Vos réactions (2)

  1. La queue tigrée d'un chat comme un pendentif de pare-brise Jean-Claude Bustros 1983-1989 16mm couleur-n&b 26'

    par Jean Antonin Billard, le 2012-02-09 à 14h08.
  2. Félicitations, Jean Antonin, c'est la bonne réponse!

    par Helen, le 2012-02-09 à 14h12.

Soumettre une réaction

  *Votre courriel ne sera pas publié et est demandé seulement à titre de référence.