Format maximum

Nouvelles

KOJI WAKAMATSU EST DÉCÉDÉ

2012-10-17

    Alors que le Festival du Nouveau Cinéma présentait hier mercredi son dernier film The Millenial Rapture, nous apprenions le décès du cinéaste japonais Koji Wakamatsu

    À 76 ans, "l'enfant terrible du cinéma japonais" a en effet succombé à ses blessures après qu'un taxi l'ait percuté.

    Après des débuts dans le pinku, un genre érotique japonais, ex-yakuza, co-scénariste et producteur de L'empire des sens, il marquait le cinéma mondial par ses prises de positions cinématographiques politiques et radicales et son intérêt pour les mouvements d'extrême gauche, qu'il évoquait notamment dans United Red Army (voire notre critique lors de son paassage au FNC en 2009) ou dans son regard sur le romancier révolutionnaire d'extrême droite Mishima (dont Philippe Gajan nous parlait cette année en direct de Cannes).


United Red Army

http://id.erudit.org/iderudit/25124ac

Publier sur twitter Partager

Vos réactions (0)

Soumettre une réaction

  *Votre courriel ne sera pas publié et est demandé seulement à titre de référence.