Format maximum

Nouvelles

LES ENNEMIS DE LA CENSURE AU CINÉMA DU PARC

2008-02-26

LES ENNEMIS DE LA CENSURE AU CINÉMA DU PARC

    Entre 1913 et 1967, le Bureau de la censure au Québec interdisait la diffusion ou amputait de scènes jugées choquantes plus de 6000 oeuvres, tout content de se présenter comme "le plus sévère du monde". Parmi ces oeuvres, Les enfants du paradis, I, A womanHiroshima mon amour ou quelques films de Denys Arcand, Gilles Groulx et Jacques Leduc Voilà ce qui s'appelle être visionnaire. C'est cette histoire que relate le documentaire de Karl Parent, Les ennemis du cinéma: Une histoire de la censure au Québec, que présentera le cinéma du Parc du 29 février au 13 mars.

    En plus d'être précédée de la diffusion de bandes-annonces de films québécois censurés à l'époque, chaque projection sera accompagnée d'une présentation d'Yves Lever (historien), de Karl Parent (réalisateur du documentaire), de Roger Cardinal (réalisateur), de Charles Bélanger (président de la régie du cinéma), de Denis Héroux (producteur-réalisateur), de Francine Laurendeau (journaliste), d'André Lussier (psychanalyste) et de Pierre Falardeau.
 

Publier sur twitter Partager

Vos réactions (0)

Soumettre une réaction

  *Votre courriel ne sera pas publié et est demandé seulement à titre de référence.