Nouvelles

LES CLASSIQUES DU CINÉMA ALLEMAND PARLANT AU GOETHE INSTITUT

2007-01-18

Les classiques du cinéma parlant allemand au Goethe Institut

"Nothing has ever been invented that is more cumbersome to make than the motion picture." Josef Von Sternberg

    Si l'on doit au cinéma allemand muet l'invention du style si inquiétant de l'expressionnisme, l'arrivée du cinéma parlant dans ce pays en 1930 fut également l'occasion de plusieurs événements filmiques.
    Alors que le régime nazi commençait à sortir ses griffes, que le conglomérat UFA dominait véritablement l'industrie cinématographique allemande, cette dernière fut en effet réellement bouleversée par l'arrivée du son, notamment par Fritz Lang, visionnaire l'ayant immédiatement considéré comme aussi important que l'image. De la même façon, Josef Von Sternberg sut utiliser à plein ces nouvelles capacités sonores, et notamment musicales.

    Le Goethe Institut propose de (re-) découvrir quelques chefs d'oeuvre de cette période, comme  L'Ange bleu de Josef von Sternberg, M de Fritz Lang ou Münchhausen de Josef von Baky, mais également des comédies musicales très populaires, telles que Les trois Pompiers de la station-service et The Congress Dances.

Films:
L'Ange bleu, Josef von Sternberg, 1930: 18-19 janvier
M, Fritz Lang, 1931: 25-26 janvier
Münchhausen, Josef von Baky, 1943: 1er-2 février
Les trois Pompiers de la station-service, Wilhelm Thiele, 1930: 8-9 février
The Emperor of California, Luis Trencker, 1935: 15-16 février
Merry Heirs, Max Ophüls, 1933: 22-23 février
Amphitryon, Reinhold Schünzel, 1935: 1er –2 mars
The Congress Dances, Erik Charell, 1931: 22 –23 mars
Titanic, Herbert Selpin et Werner Klingler, 1943: 29-30 mars

Renseignements: www.goethe.de/montreal

Publier sur twitter Partager

Vos réactions (0)

Soumettre une réaction

  *Votre courriel ne sera pas publié et est demandé seulement à titre de référence.