Format maximum

Nouvelles

DÉCÈS DE PIERRE FALARDEAU

2009-09-26

    Nous apprenions aujourd'hui, samedi 26 septembre, le décès du cinéaste Pierre Falardeau, à l'âge de 62 ans.

    Militant indépendantiste, homme lettré et provocateur, il avait fait sa marque dès la fin des années 70 avec les films engagés et audacieux Pea Soup et Speak White. Si la série des Elvis Gratton s'est ensuite inscrite dans la culture populaire québécoise, on retiendra aussi son court documentaire Le temps des bouffons, et son cri de révolte contre la domination financière et l'aliénation.

    Le party, Le Steak et Octobre, réalisés au début des années 90, démontreront encore tout la puissance de révolte du cinéaste et son sens sans égal du cinéma politique, ce que viendra encore confirmer 15 février 1839 en 2001.

Depuis quelques années, Pierre Falardeau se consacrait davantage à l'écriture de livres polémiques et de chroniques incendiaires dans différents médias.

Le numéro 88-89 de la revue 24 Images avait consacré son dossier au cinéaste.

Nous vous invitons également à relire le texte qu'il avait écrit dans le numéro 137 de la revue à propos de son film Le Steak que la revue avait offert à ses abonnés en dvd, ainsi que le texte de Pierre Barrette consacré au cinéma engagé (n. 118) et l'entretien réalisé par Marie-Claude Loiselle et Philippe Gajan avec Pierre Falardeau.

Publier sur twitter Partager

Vos réactions (0)

Soumettre une réaction

  *Votre courriel ne sera pas publié et est demandé seulement à titre de référence.